©Marie-Eve Larivière

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

December 9, 2017

Please reload

Recent Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Featured Posts

Pas assez zen

December 9, 2017

 

T’sais…

Quand TOU-TE te tape sur les nerfs ?

Période mensuelle, juste pour toi.

T’es une Ève.

Maudite chanceuse.

Sept jours de sang où tu te sens plus.

 

T’auras peut-être jamais d’morveux.

On est tu vraiment obligée de se taper ça?

 

Bout à bout, six ans de notre vie, le monstru nous envahit.

 

Évidemment, toujours en même temps que ton souper de filles.

Ça te prendrait un ti-kit neuf pour te remonter.

T’as rien à mettre, à part ton air de bœuf.

 

Ton maquillage a l’air de te ‘’breaker’’ dans face.

Ton fard à joues s’applique pour plaquer.

Tes cheveux mous sont suicidaires.

 

Surtout pas que ta mère appelle.

Ni que ton chum te contredise.

 

Mal de ventre, mal au crâne, mal à l’âme.

Tu coules, te liquéfie, tu t’anémises.

 

T’as le goût d’arracher des têtes,

La tienne la première.

Égorger les cons.

Le tien en premier.

 

T’as un seul but :

Te vautrer dans le sucre comme une toxi-choco.

Tu brailles en voyant une « pic » de poney.

T’as l’air enceinte de trois mois.

Ton café mousse pas.

C’est comme ça !

 

Le souper, le souper, le maudit souper.

Comment rester crédible en public ?

 

Les ‘’ça va ?’’ seront des supplices.

Tu mordrais une brique, un tigre, un Camper.

Tu passerais la tondeuse dans la face d’un innocent.

 

Un sac de papier brun pour hyper-ventiler ?

 

D’ailleurs au resto…

Évite les sujets controversés :

 

Infidélité, avortement, le Québec un pays, les carrés rouges, la charte, les vaccins, l’épidurale, l’allaitement, les Anglais, l’ex de Julie, le nouveau de Julie, les enfants de Marie-Chantal, le Botox, Miley Cyrus…

 

C’est l’heure du jugement dernier.

Te v’la à l’ « Apportez votre vin cheap. »

T’es une bête assoiffée de mal.

Grrrrrrr !

 

Ring de boxe.

Ding ding ding.

Poings serrés, ongles enfoncés.

Le match est commencé.

Il y aura du sang.

Oui, encore plus.

 

Yark !

C’est laitte.

Murs mauves, fleurs de soie, fer forgé.

Ti tapon de médames crêpées.

Musique démodée, trop « beatée. »

La clim te pitche ça frette comme dans le comptoir des viandes.

Tu te sens comme un gros steak.

Tartare.

 

Le serveur a des grands bras qui gesticulent.

Il te gosse à dix pieds, le toupet au vent.

Pas le gout d’y parler, risqué de l’estropier.

 

« Vous avez une réservation ? » Qu’il te mauvaise haleine.

 

Dans ta tête, il explose au ralenti.

Suite au violoncelle de Bach.

 

Respire.

 

« Je cherche mes ZA-MIES. MERCI ! »

 

Maudit niiiouf.

Passé proche de trépasser.

 

T’haÏs ben des affaires, mais le retard…

C’est le summum de l’insupportable.

Pas de ta faute, aujourd’hui, t’as une face de pet.

Ça prend du temps gérer ça.

 

Tes pensées se mélangent.

Les excuses bidons se bidonnent pas.

Ça va mal sortir.

 

Salut les girls ! C’est moi la névrosée.

Non, ta gueule.

 

Ah ! Elles sont juste là.

Elles t’attendent comme un public.

Fuck the world !!!

T’approches, les genoux mous.

T’inspires, t’expires.

 

« Allo ça va ? » Qu’elles te lancent joyeusement.

« Oui vous autres ?» fausse note trop aigüe.

« T’es ben belle» qu’elles te glissent doucement.

 

Larmes aux yeux direct.

« Ah ben merci».

 

Brownies au chocolat coulant qui passe devant la table.

Orgasme sonore généralisé.

Ben coudonc.

 

Fin du match !

Enjoy !

 

© 2017 Marie-Eve Larivière


 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Search By Tags
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square